Ingénieurs : comment composer avec des échecs

, par Elsa Moreira.

Dans son quotidien, il est fréquent pour un ingénieur de faire face à des échecs. Il faut s’en servir pour rebondir… et apprendre à avancer.

La vie devient de plus en plus dure une fois que l’on intègre une école de génie. Les cours sont difficiles, et on a aussi parfois d’autres problèmes à gérer. Et une fois diplômé, on doit rechercher un poste et donner le meilleur de nous-même pour le reste de notre carrière.

Forcément, il y a des moments où les ingénieurs n’arrivent pas à atteindre leurs objectifs, et ces moments peuvent être difficiles à vivre. Si vous traversez présentement une période professionnelle plus difficile, rassurez-vous : voici quelques conseils pour apprendre à gérer avec un échec.

Un emploi pour vous?

 

Acceptez-le

Cela ne sert à rien de tomber sur la défensive ou dans le déni. Vous devez accepter le fait qu’un échec peut arriver n’importe quand à n’importe qui, et considérez cela comme une occasion d’apprendre quelque chose de nouveau.

 

Rejetez le rejet

Ne vous laissez pas dépasser par le rejet. Sinon, vous passerez votre temps à vous dire que vous n’y arriverez pas non plus la prochaine fois. Alors ne réfléchissez pas trop au rejet et concentrez-vous sur vos succès prochains.

 

Exprimez votre frustration

Il est normal d’être frustré lorsqu’un projet sur lequel vous avez travaillé corps et âme tombe à l’eau. Alors exprimez-vous, parlez-en à vos amis, histoire de ne laissez pas la frustration bouillir dans votre tête.

 

Ne le prenez pas personnellement

Ne vous mettez surtout pas à penser que votre échec représente qui vous êtes en tant que personne. L’échec concerne ce que vous avez fait, pas vous. Rappelez-vous de cela.

 

Détendez-vous

Vous pouvez vous sentir mieux en faisant quelque chose qui vous allège l’esprit. Essayez de regarder votre série préférée, de sortir avec vos amis. Faites une activité qui vous libérera du stress.

 

Appliquez la règle des 24 heures

Ce n’est pas grave de se sentir mal à propos de son échec, mais vous ne devriez pas vous sentir de la sorte pendant plus de 24 heures. Cette période devrait suffire à une petite réflexion sur vos erreurs. Après cela, mettez votre erreur derrière vous, et commencez à prévoir votre prochain coup, votre prochain pas vers le succès.

 

Ayez un bon système de soutien

Il est absolument nécessaire de vous entourer des bonnes personnes, avec les personnes qui vous font sourire. Elles vous empêcheront de sombrer dans la déprime après votre échec.

 

Travaillez sur votre futur

Ne vous concentrez pas sur le passé. Travaillez plutôt sur vos prochains succès. Après tout, vous avez appris de vos échecs, et vous ne pouvez être que meilleur.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.