12 conseils pour un ingénieur en début de carrière | Génie-Inc

12 conseils pour un ingénieur en début de carrière

, par Alexis Vailles.

Vous venez de terminer vos études en génie? Félicitations! Une carrière prometteuse se dresse devant vous… à condition de respecter ces 12 conseils.

Il n’existe malheureusement pas de formule mathématique garantissant du succès dans sa carrière. C’est le constat effectué sur l’American Society Of Mechanical Engineers par David C. Wisler, ingénieur chez General Electric. Il existe toutefois quelques consensus parmi les ingénieurs d’expérience sur comment bien réussir sa vie professionnelle en génie…

 

Un emploi pour vous?

 

Avoir l’esprit des finances

Contrairement à vos études, votre travail s’inscrit dans un contexte de rentabilité et d’économie. Vous devez donc être conscient que les décisions que vous prendrez auront un impact sur les revenus et dépenses de votre employeur. Apprenez donc à favoriser des solutions qui optimisent argent, temps et durabilité.

 

Se préparer à des problèmes complexes et variés

 Il arrivera souvent au cours de votre travail que vous soyez confronté à des applications technologiques ou des notions théoriques que vous ne maîtrisez pas. Vous devez donc vous mettre dans un état d’esprit d’apprentissage, tout en gardant à l’esprit que vous ne devez pas consacrer trop de temps à ces recherches. Le client avec lequel vous travaillez peut souvent vous être d’une plus grande aide que vous ne le croyez.

 

Apprendre à travailler en équipe

 S’il est possible de terminer son parcours universitaire en opérant en solitaire, ce n’est pas le cas pour sa vie professionnelle. Le travail d’un ingénieur dans l’industrie consiste essentiellement à résoudre des problèmes avec des pairs. Travailler seul devient donc rapidement laborieux, particulièrement pour un jeune ingénieur avec peu d’expérience.

 

Faire le pont entre l’école et le travail

 Les entreprises de génie créent des avions, des voitures, des transformateurs, des ponts… et beaucoup de secrets d’entreprises se cachent derrière ces travaux. Lors de votre parcours universitaire, vous n’y étiez pas confronté, puisque vous travailliez essentiellement avec des designs libres de droits. C’est une nouvelle contrainte avec laquelle vous devez apprendre à vivre.

 

Donner son maximum

 La meilleure façon d’avancer dans votre carrière, c’est de vous donner à fond. Miser sur vos forces, travaillez sur vos faiblesses, et investissez-vous à 100% dans ce que vous faites. Il s’agit du meilleur moyen de vous démarquer aux yeux de vos patrons.

 

Apprendre à connaître son employeur

 Il est important pour un jeune ingénieur de s’harmoniser avec les valeurs et le code de conduite de la compagnie qui l’a embauché. Si toutefois vous êtes en désaccord avec la philosophie de votre employeur, vous devrez apprendre à vivre avec…

 

Être ouvert à des idées nouvelles

 La nature même du travail de l’ingénieur est l’innovation. Soyez donc ouvert aux suggestions de vos collègues, et apportez-y votre contribution lorsque vous pouvez. David C. Wisler insiste sur ce point : une attitude positive est la clé du succès.

 

Faire preuve d’intégrité

 C’est un aspect particulièrement important dans le travail d’un ingénieur, puisque ses travaux et ses décisions peuvent avoir un impact direct sur la sécurité du public, l’économie, ou l’environnement. L’intégrité est donc une bonne habitude à prendre dès le début de sa vie professionnelle.

 

Développer une bonne relation avec son superviseur

 Vous serez peut-être parfois en désaccord avec les décisions que prend votre gestionnaire. David C. Wisler conseille toutefois d’entretenir de bons rapports avec votre supérieur, puisqu’il son opinion de vous a beaucoup d’incidence sur l’avancement de votre carrière. De plus, si un jour vous changez d’emploi, il peut demeurer un très bon contact.

 

Appuyer son université

 Pour faire avancer la profession et redonner à l’établissement qui vous a formé, il n’est pas mauvais d’appuyer votre université, que ce soit en participant à des conférences, des séminaires, ou des soirées de mises en relation avec des étudiants. Cela peut s’avérer bénéfique pour votre réseau de contact et votre réputation.

 

Prendre de l’initiative 

Votre superviseur ne s’attend pas à devoir vous dicter chacune de vos tâches. C’est votre devoir de déterminer ce que devez effectuer, et comment structurer votre travail.

 

S’amuser

 Le dernier conseil, mais non le moindre. Il est important d’aimer ce que vous faites. Si vous n’avez pas d’enthousiasme que vous le croyiez dans votre travail, rappelez-vous que le génie est un domaine vaste et que vous pouvez toujours donner une nouvelle direction à votre carrière.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Droit-inc
  • Génie-inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.