-->

9 moyens d’éviter de perdre votre emploi en génie

, par Elsa Moreira.

À quoi bon travailler dans la peur constante de perdre votre emploi?

Même si la situation de l’emploi en génie est plutôt bonne au Québec, beaucoup d’ingénieurs ne sont pas à l’abri d’une mise à pied.

Si vous sentez que votre emploi est précaire et que vous craignez de vous retrouver au chômage, rassurez-vous; il existe de nombreux trucs pour éviter de subir le couperet. En voici 9.

Un emploi pour vous?

En vedette
Comblé
Ingénieur(e) civil(e)
LES ÉCRANS VERTS INC.
517 Rang du Ruisseau-des-Anges Sud, St-Roch de l'Achigan (Québec), J0K3H0,
28 Nov. 2019 Consulter

 

Adoptez une apparence professionnelle

Durant votre première visite, observez comment les employés s’habillent et se présentent, et suivez les mêmes standards. Les ingénieurs ne sont pas toujours une carte de mode, mais si vous arrivez en ayant l’air d’avoir roulé hors de votre lit et d’être directement parti au boulot, vous ne ferez pas bonne impression!

 

Suivez les consignes de sécurité

Plusieurs emplois d’ingénieurs requièrent de travailler avec de l’équipement dangereux ou dans des lieux à risque. Les consignes de santé et sécurité au travail ne sont donc pas que de simples suggestions.

La manière la plus rapide de se faire virer est de donc mettre en danger vos collègues et l’entreprise avec un comportement dangereux. Dès que vous le pouvez, assurez-vous d’avoir une copie des consignes de sécurité, et lisez-les avec attention. Suivez-les à la lettre et demandez de l’aide si vous n’êtes pas sûr de ce que vous faites.

 

Demandez de l’aide…

Dès que vous n’êtes pas sûr de ce que vous faites, demandez des conseils à un collègue plus expérimenté que vous. Pour des questions de sécurité mais aussi pour l’avancement professionnel, c’est important pour un ingénieur de faire valider ses travaux lorsqu’il a un doute.

 

…mais faites preuve d’autonomie

Demander de l’aide est une chose, mais en demander constamment en est une autre. Si vous commencez à demander de l’aide pour des choses qui sont à votre portée, vos collègues vont commencer à vous percevoir comme un fardeau. Il donc faut montrer à vos pairs que vous savez faire preuve d’initiative et que l’on peut vous faire confiance sur un projet.

 

Gardez votre patron informé

Vous ne pourrez pas l’éviter : il arrivera parfois que certains projets vous échappent. Peu importe la raison de cet échec, parlez-en immédiatement à votre patron, dites-lui pourquoi vous n’avez pas réussi à compléter ce projet, pour que vous puissiez ensemble trouver une solution. Si toutefois il ne l’apprend pas par votre bouche, vous serez alors perçu comme quelqu’un de menteur de peu fiable.

 

Respectez les idées des autres

Vous êtes peut-être l’ingénieur le plus doué de l’entreprise, mais si vous imposez sans cesse vos propres idées, tout le monde deviendra rapidement votre ennemi. Ainsi, si vous proposez une idée et que vous voyez que les autres n’adhèrent pas, ne la forcez pas. Il y a peut-être des aspects que vous n’avez pas pris en compte et qui expliquent le rejet de votre suggestion.

 

Soyez diplomatique dans vos critiques

Avec leur esprit scientifique, certains ingénieurs pourraient avoir tendance à percevoir le monde en noir et blanc : soit c’est bon, soit c’est mauvais. Mais si vous n’êtes pas d’accord avec la manière de faire d’un collègue, restez courtois, ne soyez surtout pas agressif. Votre collègue risquerait de se braquer et de passer outre votre critique.

 

Réfléchissez de manière efficace et positive

Les ingénieurs réfléchissent souvent en mode « critique », c’est-à-dire que leur démarche vise à remettre en question ce qui a été fait par le passé. C’est une bonne façon de voir les choses, mais cette méthode peut parfois dégénérer en un mode d’esprit de constante contestation, ce qui peut créer des rapports tendus entre collègues. Gardez donc toujours en tête que vos raisonnements doivent faire avancer les choses, et non ralentir celles qui sont déjà en place.

 

Ne soyez pas terrifié à l’idée de perdre votre boulot

Parfois, les ingénieurs peuvent en faire trop pour éviter de se faire virer. Ils se montrent plus facilement stressés, impatients, ou agressifs. Cela fait monter la tension pour tout le monde, et peut influencer de manière négative vos relations et vos résultats, ce qui vous handicapera plus qu’autre chose. Après tout, à quoi bon travailler dans la peur constante?

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.