-->

9 tristes réalités sur la carrière d’un ingénieur

, par Elsa Moreira.

Tout n’est pas toujours rose dans la vie d’un ingénieur…

La vérité est souvent dure à entendre, mais elle doit être entendue. Que vous les acceptiez ou non, certaines réalités du métier d’ingénieur ne vont feront pas toujours plaisir. Comme dans tous les métiers, il vous faudra tôt ou tard composer avec certains aspects plus négatifs…

Voici la liste de 9 de ces réalités moins lumineuses.

Un emploi pour vous?

 

Presque tous les ingénieurs sont partis de rien

Peu importe que vous pensiez mériter d’être au sommet, nous commençons tous en bas de l’échelle. D’entrée de jeu, vous devez entre autres pratiquer durant 3 ans comme ingénieur junior avant d’avoir le titre officiel…

 

Votre diplôme n’est pas suffisant

Même si vous avez tout appris et retenu, les connaissances théoriques ne suffiront jamais pour faire de vous un bon ingénieur. Vous avez beaucoup à apprendre sur le marché du travail, notamment le travail d’équipe, les raccourcis pour gagner en efficacité et les relations de travail.

 

Le génie est et sera toujours une part importante de votre vie

Vous ne pourrez pas y échapper : aussitôt que vous avez entamé un parcours d’ingénieur, vous êtes désormais condamnés à tout voir autour de vous comme un problème de génie, et vous y chercherez sans cesse des solutions! De quoi donner le tournis…

 

La croissance professionnelle sera inconfortable à certains moments

Il vous faudra souvent travailler fort et longtemps pour vous faire remarquer et gagner la confiance de vos patrons. Vous aurez donc beaucoup d’efforts à investir pour monter en grade et progresser professionnellement.

 

Vous n’aurez pas de poste parfait

On ne vous offrira pas forcément votre poste de rêve lorsque vous chercherez un emploi en génie, surtout si vous êtes débutant. Vous devrez sacrifier certains souhaits pour en réaliser d’autres, et éventuellement vous arriverez à occuper un travail qui vous convient.

 

Vous devrez faire beaucoup d’efforts pour devenir un bon ingénieur

Le métier d’ingénieur comporte une grande part de responsabilités et laisse souvent peu place à l’erreur. La négligence et le manque de rigueur ne sont donc pas les bienvenus si vous souhaitez vous démarquer dans le domaine. Vous devrez ainsi livrer un travail soutenu et continu.

 

Il vous faudra plusieurs mois pour trouver un emploi

Même si le taux de chômage chez les ingénieurs est des plus bas, les processus de recrutement dans le domaine sont en général assez longs. Ne vous attendez-donc pas à décrocher un nouveau poste du jour au lendemain! Comme le dit le proverbe : tout vient à point à qui sait attendre…

 

Votre poste n’est pas toujours le problème

Si vous vous retrouvez à passer d’entreprises en entreprises, ce n’est sûrement pas votre la situation de votre emploi qui est problématique, mais plutôt la personne qui l’occupe… (en l’occurrence, vous!) Une introspection régulière est toujours de mise pour l’ingénieur qui souhaite s’améliorer.

 

Le succès implique beaucoup de gens

Si vous avez choisi de faire carrière en génie avec l’intention de vous attribuer tous les louanges, vous serez rapidement déçu. En effet, le métier d’ingénieur est d’abord et avant tout un travail qui se fait en équipe. Toutes vos réussites seront donc partagées avec vos collègues.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.