Ingénieurs en montagnes russes ! | Génie-Inc

Ingénieurs en montagnes russes !

, par Elsa Moreira.

 

Derrière tous les parcs d’attractions, il y a une équipe d’ingénieurs d’élite…

 

Un emploi pour vous?

 

Peu importe son âge, quand on se rend dans un parc d’attractions, on est aussi excité qu’un enfant. Mais ceux qui ont un esprit d’ingénieur se concentreront moins sur les attractions elles-mêmes et plus sur leur fabrication et leur fonctionnement. C’est pour ces gens-là qu’un article d’Engineer Jobs évoque ce qui se cache derrière la fabrication d’une attraction.

 

La science des attractions

 

Les parcs d’attractions d’aujourd’hui ont beaucoup évolué depuis les fêtes foraines du XXème siècle. En effet, ils coûtent de plus en plus cher et les attractions sont de plus en plus compliquées à fabriquer. Par exemple, Diagonalley, une attraction d’Orlando sur le thème d’Harry Potter, a coûté entre 250 et 400 millions de dollars américains, et a nécessité trois ans de construction !

Les prix et les délais de construction, ainsi que la concurrence entre les parcs, démontrent que les attractions représentent un investissement énorme. Par exemple, les parcs d’attractions Disney représentent 30% des revenus de l’entreprise! Il faut donc constamment innover, trouver de nouvelles idées et repousser les limites pour attirer des visiteurs.

 

La construction des fondations

 

La plupart du temps, ce que l’on voie d’un parc d’attractions n’est qu’une infime partie de celui-ci. Ils sont le résultat d’un exploit d’ingénierie.

À la surface, il faut des chemins, des ponts, des bâtiments, et de la signalisation. Même l’environnement autour des attractions sont le fruit d’une grande réflexion. En effet, il faut que les visiteurs aient quelque chose à regarder pendant qu’ils attendent d’accéder aux attractions, ce qui peut durer très longtemps.

De plus, au sous-sol, il y a l’eau, le système de drainage et les tunnels d’accès. Non seulement cette infrastructure doit être parfaitement fonctionnelle, mais elle doit être invisible, quitte à fusionner avec le décor. Parfois, comme à Orlando, l’environnement, et surtout sa géologie, peut poser un problème dans la construction du parc et de son sous-sol. En effet, à cause du sol marécageux, la plupart des bâtiments là-bas ont besoin de plus de support qu’ailleurs.

 

La troupe et le personnel

 

La construction d’un parc d’attractions nécessite la présence de beaucoup d’ingénieurs. Parmi ceux-ci, on retrouve évidemment des ingénieurs mécaniques, mais aussi des ingénieurs électriciens, électroniciens, des ingénieurs en structure, des ingénieurs civils, hydrauliques, des ingénieurs du son, des ingénieurs vidéo et des ingénieurs en architecture. Avec eux travaillent des graphistes et des équipes artistiques : des illustrateurs, conteurs, animateurs, artistes et modeleurs…

 

Du concept à la réalité

 

Un projet débute avec un objectif, comme battre un record, ou encore une idée de marque, comme Harry Potter ou Transformers. S’ensuit des décisions concernant le budget et les délais de construction.

La première étape de la construction consiste à ébaucher des idées préliminaires grâce à une équipe de conception. Cette équipe essaie de reprendre ce qui a déjà été fait pour faire quelque chose de nouveau. Le plus dur est de fusionner de bonnes idées artistiques et d’ingénierie tout en gardant le projet commercialement viable. Il faut également trouver un compromis entre les coûts de construction, de fonctionnement, et de maintenance.

D’ailleurs, il est nécessaire de mettre en place des partenariats avec les services d’urgence, des avocats, des entreprises, etc. Une fois le plan fini et approuvé, la construction peut commencer, et des tests ont lieu à plusieurs étapes de la construction.

 

Construire vos rêves

 

Comme on pourrait s’y attendre, beaucoup de gens sont intéressés par la construction de parcs d’attraction, mais des compétences ne suffisent pas. En effet, pour réaliser ce rêve, il faut savoir se faire remarquer par sa personnalité, sa passion pour les parcs d’attraction et sa capacité à supporter une pression énorme. Après tout, le fonctionnement de tout un parc d’attraction accueillant des milliers de visiteurs repose sur les épaules de quelques centaines de personnes !

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Génie-inc
  • Droit-inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.