L’Université Laval formera ses ingénieurs forestiers sur les réalités autochtones

, par Alexis Vailles.

 

L’Université Laval a officiellement annoncé le 18 septembre dernier qu’une chaire en enseignement sera créée afin d’ajouter les réalités autochtones à la formation de leurs étudiants en génie forestier.

 

Un emploi pour vous?

En vedette
Comblé
Ingénieur(e) agronome
CENTRE DE DÉVELOPPEMENT DU PORC DU QUÉBEC INC.
PLace de la Cité - Tour Belle Cour, 450-2590, boul. Laurier, Québec (Québec), G1V4M6,
11 Oct. 2018 Consulter

 

L’Université Laval demeure la seule institution au Québec qui offre les études en génie forestier. Sa responsabilité en terme de gestion des forêts de la province est donc immense. C’est pourquoi les réalités autochtones seront ajoutées au programme de génie forestier de l’université, et ce, dès 2019, rapporte Henri Ouellette-Vézina sur Impact campus.

 

La vice-rectrice de la faculté de Foresterie, Géographie et Géomatique, Eugénie Brouillet, croit que le projet permettra de travailler à un « développement sensible à la culture, aux intérêts et aux besoins de chaque communauté autochtone ».

Cette tournure dans le programme de génie forestier a été saluée par le ministre québécois des Affaires autochtones, Geoffrey Kelley, qui a ajouté que cette initiative démontre bien le rôle que les Premières Nations doivent jouer dans « l’exploitation et la mise en valeur de nos forêts ».

 

Un rôle indéniable, puisque ce sont 80 % des populations autochtones au Québec qui vivent en milieu forestier.

Selon la chaire, l’objectif ultime serait que les populations autochtones puissent gérer entièrement le développement durable des forêts dans lesquelles ils habitent. Le projet vise également à améliorer les relations parfois tendues entre les Premières Nations et les entreprises forestières.

Le titulaire de la chaire, Jean-Michel Beaudoin, explique que la chaire travaillera à mieux comprendre la réalité de ces entreprises, afin de « mieux les soutenir dans leur développement et leur croissance ».

La faculté de Foresterie, Géographie et Géomatique et les dix partenaires impliqués dans le projet investiront un total de 850 000 $ sur cinq ans.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.