-->

Prix d’ingénieurs Canada : qui sont les gagnants pour 2019?

, par Alexis Vailles.

Huit ingénieurs seront honorés ce soir pour leurs accomplissements au cours de la dernière année. Qui sont-ils?

C’est au Fairmont Château Frontenac, à Québec, qu’aura lieu la cérémonie ce soir. Sept ingénieurs et un projet d’à travers le Canada y seront récompensés pour des réalisations diverses. Aucun ingénieur québécois ne figure toutefois parmi les gagnants.

 

Un emploi pour vous?

Médaille d’or

La médaille d’or sera attribuée à l’ingénieure Catherine Karakatsanis, présentement présidente d’Ingénieurs Canada et ancienne présidente de l’Ordre des ingénieurs de l’Ontario (PEO).

Ce n’est toutefois pas seulement pour son travail de présidente qu’elle se voit remettre la médaille, c’est d’abord pour son parcours d’entrepreneure. Mme Karakatsanis occupe le poste de cheffe de l’exploitation chez Morrison Hershfield, une firme de génie conseil qui appartient à ses employés.

Depuis son arrivée au sein de l’entreprise, Mme Karakatsanis a aidé la firme à passer de 100 à 1200 employés, et de s’épandre en 22 bureaux à travers l’Amérique du Nord.

 

Distinction pour services méritoires – service professionnel

C’est Dennis K. Paddock qui est récipiendaire de ce second prix. L’ingénieur de la Saskatchewan s’est distingué durant ses 48 années de carrière, notamment à titre de chef des programmes municipaux nordiques de sa province. Sa réalisation la plus notoire à ce poste a été sa contribution à l’installation de réseaux d’eaux potables et usées dans les municipalités du Nord de la Saskatchewan.

M. Paddock a aussi occupé le poste chef de la direction et de registraire de l’Association des ingénieurs et géoscientifiques de la Saskatchewan (APEGS) durant 23 ans.

 

Médaille de distinction pour la formation en génie

Bradley Buckham s’est vu remettre le prix de la formation pour ses divers travaux de recherche en génie maritime et sa carrière de professeur à l’Université de Victoria depuis 2004. En 15 ans à occuper ce poste, il a enseigné à plus de 3300 étudiants.

Ses réalisations incluent l’implantation d’énergies marines renouvelables, notamment en contribuant au remplacement de plusieurs centrales au diesel le long de la côte de la Colombie-Britannique.

 

Prix national pour un projet ou une réalisation en génie

Le projet d’autoroute reliant Inuvik à Tuktoyaktuk a été couronné réalisation de l’année. Mené conjointement par les firmes de génie-conseil Stantec et Tetra Tech, le projet visait à rejoindre ces deux communautés des Territoires du Nord-Ouest, permettant le premier lien entre le réseau routier canadien et l’Océan Arctique.

Plusieurs défis étaient à relever pour compléter l’autoroute, notamment celui de devoir poser du gravier sur le pergélisol : une route d’une telle envergure n’avait jamais été construite sur ce type de surface.

 

Distinction pour réalisation exceptionnelle d’un(e) jeune ingénieur(e)

Âgée de 35 ans, Jennifer Drake est la jeune ingénieure canadienne s’étant le plus distinguée au cours de l’année. La jeune professionnelle dirige une équipe de recherche à l’Université de Toronto visant à améliorer l’efficacité de la gestion des eaux en milieux urbains.

Ses travaux de recherche visent aussi l’intégration de toits verts dans les villes, dont la ville de Toronto a d’ailleurs commencé à se munir.

 

Prix pour le soutien accordé aux femmes en génie

Professeure à l’Université Dalhousie à Halifax, où elle dirige une chaire de recherche en mécanique navale et systèmes autonomes Mae Seto s’est distinguée pour ses efforts à l’inclusion d’un plus grand nombre de femmes dans le métier d’ingénieur.

Depuis plus de 30 ans, Mme Seto s’implique auprès des Guides du Canada, où elle a joué un rôle important dans la création d’un partenariat officiel entre cet organisme et Ingénieurs Canada.

 

Distinction pour services méritoires – Service communautaire

L’ingénieure civile Helen Wojcinski se verra remettre le prix de l’implication communautaire. Travaillant à la Défense nationale du Canada, elle s’est impliquée auprès de missions de paix en Afghanistan.

Elle s’est également impliquée localement en siégeant au conseil de la Canadian National Exhibition Association, de Surrey Place et du Southlake Residential Care Village, et en militant pour l’équité des genres en génie. À cet effet, elle a pris part aux travaux du Comité sur la participation équitable en génie d’Ingénieurs Canada.

 

Médaille d’or des étudiant(e)s en génie

C’est le président de la fédération canadienne des étudiants de génie Zenon Kripki qui remporte le prix étudiant de cette année. Au cours de son mandat de deux ans, le président est parvenu à unir les milliers d’étudiants en génie du pays afin de s’exprimer sur difficultés auxquelles reliées aux études en génie.

M. Kripki en a aussi beaucoup fait pour son organisation, en créant des partenariats clés avec des entreprises et des organismes et en maintenant la hausse des cotisations des membres à seulement 25 cents.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Laporte Experts Conseils inc.
  • Drouin Ressources Humaines
  • Merkur
  • GBI experts-conseils
  • EMS
  • OCO Technologies inc.
  • Seneca Experts Conseils
  • Alifab
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.