-->

Comment écrire une lettre de démission d’ingénieur

, par Alexis Vailles.

Une lettre de démission d’ingénieur n’est pas anodine, et ne doit pas être bâclée. Comment bien la réussir?

Vous songez à démissionner de votre emploi? Une bonne réflexion est de mise avant de le faire. Si toutefois votre décision est prise et que vous souhaitez partir, il est important de quitter votre employeur en de bons termes.

Démissionner adéquatement commence d’abord et avant tout par la rédaction d’une bonne lettre de départ. Comment faire pour qu’elle livre votre message de manière concise tout en permettant de conserver de bonnes relations? Voici quelques conseils en la matière.

Un emploi pour vous?

 

Faire ça court

Lorsque l’on rédige sa lettre de démission, inutile de s’éterniser et d’expliquer en long et en large les raisons de notre départ.

« Le plus court possible est le mieux », explique Manon Pelletier, conseillère principale, solutions ressources humaines au Conseil du patronat du Québec.

Rédiger une lettre trop longue rend l’annonce de votre départ plus pénible et peut compliquer sensiblement les choses. Si vous employez trop de mots, il est possible que certains passages dans votre lettre créent un malentendu ou nuisent à la clarté de la lecture.

Bref, le mieux est d’attaquer le sujet directement et de conclure rapidement. Votre esprit de synthèse doit donc être mis à contribution!

 

L’ordre des choses

Dans sa lettre, procède-t-on à l’annonce du départ directement ou est-ce que l’on commence par quelques lignes positives? Certains peuvent être portés à vouloir lancer quelques fleurs avant d’annoncer la nouvelle.

Manon Pelletier, à l’inverse, croit que le mieux est d’annoncer directement l’objet de la lettre avant de conclure de manière positive. Selon elle, en allant directement au but de la sorte, on rend l’annonce plus claire et on laisse moins l’impression de tergiverser.

Au final, il n’y a pas d’ordre idéal dans la rédaction d’une lettre de démission. Le mieux est d’adapter sa lettre au destinataire; certains patrons recevront mieux la nouvelle d’une certaine manière plutôt que d’une autre.

 

On ne règle pas de comptes

Un point crucial, selon Manon Pelletier, est de ne teinter sa lettre d’aucun négativisme.

« On ne pas règle pas ses comptes dans une lettre de démission. Si l’on a des choses que l’on souhaite communiquer, le mieux est de prendre rendez-vous avec le service des ressources humaines », croit-elle.

En bout de ligne, même si vous avez eu une relation tendue avec votre patron, à quoi sert-il de l’attaquer dans votre lettre? Vous risquez de mettre votre réputation professionnelle en péril, alors qu’une fois votre emploi quitté, ces problèmes seront derrière vous.

 

La structure de la lettre de démission

En vous assurant donc d’être concis et de rester professionnel, voici la meilleure structure à adopter pour rédiger sa lettre de démission d’ingénieur :

 

Premier paragraphe : La politesse

Saluez convenablement la ou les personnes à qui s’adresse la lettre.

 

Deuxième paragraphe : L’annonce

Procédez directement à l’annonce de votre démission. Pas besoin d’embellir les choses ou d’être créatif; citez simplement le poste que vous quittez et la date effective de votre démission. Si vous avez déjà expliqué à votre patron pourquoi vous quittez l’entreprise, il n’est pas nécessaire de préciser cette information dans la lettre.

 

Troisième paragraphe : Le passage de flambeau

Assurez à votre patron que vous êtes prêt à contribuer à la transition. Il n’est pas nécessaire d’aller trop loin dans les détails; contentez-vous d’expliquer en quelques lignes le préavis que vous lui accordez et comment vous comptez user de ce temps.

Faites toutefois attention à ne pas faire de promesses que vous ne pourrez pas tenir, mais témoignez tout de même de votre engagement à accomplir vos devoirs avant de quitter l’entreprise.

 

Quatrième paragraphe : Les remerciements

Il est en général recommandé de remercier votre patron pour l’opportunité qu’il vous a offerte, et de décrire certaines choses que vous avez appréciées et apprises durant vos années en poste.

 

Cinquième paragraphe : La conclusion

Terminez votre lettre en souhaitant bonne chance à votre patron et à l’entreprise pour leurs futures activités. Il s’agit de la meilleure manière de laisser une bonne impression et de montrer que votre départ est sans rancune.

 

Sixième paragraphe : La signature

Saluez le ou les destinataires de la lettre de manière convenable et signez votre nom.

 

Voici un exemple de lettre :

Chèr(e) madame/monsieur [untel].

Je vous remets ma démission à titre de [poste] au sein de [entreprise]. Cette démission sera effective à partir de [date].

Durant les [nombre] de semaines d’ici mon départ, je ferai en sorte d’assurer la transition vers mon successeur de la meilleure manière possible, afin de mener à terme le travail que j’ai entrepris ici.

Je tiens également à vous remercier pour l’opportunité que vous m’avez offerte durant toutes ces années. Je suis fier(ère) de tous les apprentissages réalisés au cours de mon passage au sein de l’entreprise et j’en conserverai toujours de très bons souvenirs.

Je vous souhaite la meilleure des chances et beaucoup de succès pour les projets et activités à venir.

Veuillez agréer, madame/monsieur [untel], l’expression de mes sentiments les meilleurs,

[Signer votre nom]

 

 

Vous songez à démissionner de votre emploi d’ingénieur pour en trouver un nouveau?

Génie-inc peut vous y aider! Vous n’avez qu’à rechercher parmi les centaines d’offres d’emploi qui y sont publiées chaque semaine!

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.