Ingénieurs en RV

, par Alexis Vailles.

 

Avec de nouvelles technologies naissent de nouveaux types de génie. Bientôt, ce sont des cours de génie en réalité virtuelle que l’on pourrait retrouver dans les universités…

 

Un emploi pour vous?

En vedette
Comblé
Ingénieur(e) civil(e)
Côté Personnel, Le sens du recrutement
250 Rue Saint-Paul, Capitale-Nationale (Québec), G1K9K9,
5 Oct. 2018 Consulter
En vedette
Comblé
Ingénieur(e) agronome
CENTRE DE DÉVELOPPEMENT DU PORC DU QUÉBEC INC.
PLace de la Cité - Tour Belle Cour, 450-2590, boul. Laurier, Québec (Québec), G1V4M6,
11 Oct. 2018 Consulter

 

La RV est de plus en plus populaire dans l’industrie comme dans les foyers. Petit à petit, ce nouvel outil pourrait devenir aussi incontournable qu’un ordinateur ou un téléphone cellulaire. Vous souhaitez vous spécialiser dans le domaine? Sachez que plusieurs connaissances et compétences sont à acquérir. Le site Genium360 dresse le portrait de cette nouvelle discipline qu’est le génie en réalité virtuelle.

 

Beaucoup d’applications

 

Nous sommes souvent portés à croire que la réalité virtuelle n’est qu’un outil de divertissement, mais détrompez-vous : cette nouvelle technologie trouve de nombreuses applications fort utiles sur le marché du travail et dans l’industrie. Parmi celles-là, on retrouve les simulateurs de vol pour les pilotes d’avions, les simulateurs de situations pour l’armée, le traitement de pathologies physiques comme psychologiques, la recherche scientifique, la simulation architecturale, ainsi que la conception assistée d’objets en 3D.

 

Des connaissances complexes et variées

 

La conception de réalité virtuelle n’est pas pour tout le monde. De nombreuses disciplines de génies sont appelées dans le processus : informatique, logiciel, électrique, pour ne nommer que celles-là. L’ingénieur en réalité virtuelle doit donc posséder diverses connaissances techniques, et doit notamment se spécialiser en mathématiques, algorithmes de modélisation et traitement d’images.

En plus des lunettes, les appareils avec lesquels la RV interagit sont les gants électroniques, les souris 3D ou encore des bornes tactiles interactives. Ce sont donc plusieurs outils à maîtriser pour qui veut travailler dans ce domaine.

 

Finalement, une bonne dose de créativité est toujours utile pour l’ingénieur en réalité virtuelle. Comme le travail consiste à créer des environnements et des moyens d’interagir avec eux, il est clair qu’une imagination riche est nécessaire à sa réussite.

 

Alors, êtes-vous prêts à innover?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.