-->

Les 7 plus grands défis auxquels devront faire face les ingénieurs de demain

, par Alexis Vailles.

Les ingénieurs ont, par la nature de leur profession, un immense impact sur la société. Quels défis devront-ils affronter dans un avenir rapproché?

Alors que la population augmente et que l’environnement change, la responsabilité des ingénieurs et le rôle qu’ils auront à jouer sur les sociétés de demain sont de plus en plus grandissants.

Le site New Engineer trace d’ailleurs un portrait de la situation en dressant la liste des sept défis qui façonneront le génie du futur. Voici donc ce qui attend les ingénieurs en herbe!

Un emploi pour vous?

 

Les changements climatiques

Désormais, plus aucun projet d’ingénierie ne peut se faire sans tenir compte de ses propriétés durables et de son impact sur l’environnement. Déjà, la lutte aux changements climatiques devient comme une seconde nature chez les ingénieurs.

C’est d’ailleurs les professionnels du génie qui peuvent avoir le plus grand impact dans cette lutte : ce sont eux, après tout, qui détiennent l’expertise pour améliorer les procédés industriels, développer des réseaux d’énergie renouvelables et les systèmes de transport collectif en milieu urbain, et optimiser la production et le transport des ressources.

 

L’eau potable

Au Québec et au Canada, les ressources en eau douce ne manquent pas : les lacs, rivières et ruisseaux du pays contiennent 20% de toute l’eau douce du globe.

On ne peut toutefois pas en dire autant des autres pays du globe. Pour plusieurs, la surpopulation et les sécheresses viennent raréfier ces ressources, rendant la disposition à l’eau potable difficile. Ce serait en fait 16% de la population mondiale qui n’aurait pas accès à une quantité d’eau propre suffisante au quotidien.

Et ce ne sont pas que les pays du tiers monde qui en souffrent : le Sud des États-Unis, notamment les États du Nouveau-Mexique, de l’Arizona, du Nevada et de la Californie, manquent cruellement d’eau. Au Canada, de nombreuses communautés autochtones n’y ont également pas accès.

 

De la nourriture en quantité suffisante

Ça a été démontré par plusieurs études : la Terre a la capacité de nourrir en quantité suffisante toute la population. Pourtant, des milliards d’êtres humains sur Terre souffrent encore de famine.

Les ingénieurs auront donc pour rôle d’améliorer la gestion des ressources agricoles afin de mieux en garantir la distribution – à commencer, bien sûr, par le fléau du gaspillage alimentaire.

 

L’éducation

Les ingénieurs ne sont pas politiciens. Cependant, à une époque où le populisme et la suspicion envers les médias est en hausse, leur rigueur scientifique et leur devoir d’intégrité est plus importante que jamais.

Cela passe notamment par l’éducation et le transfert des connaissances; chaque ingénieur peut contribuer à sa manière à cette tâche. Il est aussi important d’intéresser les plus jeunes générations à la profession : assurer la relève en génie sera toujours nécessaire pour faire progresser la société.

 

La santé

Alors que certains traditionalistes soutiennent que le milieu de la santé passe d’abord et avant tout par une bonne connaissance de la biologie et de la chimie, les adeptes de génie rappellent que leur science peut aussi fortement contribuer à ce domaine.

L’imagerie numérique, l’intelligence artificielle, la nanotechnologie et l’intelligence artificielle, toutes ces technologies dont les ingénieurs détiennent le secret transforment grandement la pratique de la médecine.

 

La cybersécurité

La récente fuite de données chez Desjardins nous l’aura une fois de plus fait savoir : la sécurité informatique est un défi grandissant, particulièrement à une époque où nos vies personnelles et professionnelles dépendent de plus en plus des données numériques.

À chaque jour, de nouveaux défis en cybersécurité se présentent aux ingénieurs. Et les attaques ne se coordonnent pas toujours derrière un écran d’ordinateur; le social hacking prend aussi de l’ampleur.

 

L’intelligence artificielle

Craindre que le monde ne sombre sous le joug des machines comme dans certains films de science-fiction relève peut-être de l’exagération, mais cela ne veut pas dire que la montée de l’intelligence artificielle ne représente pas une éventuelle menace, ou du moins, un éventuel conflit éthique.

Responsabilité machine, conduite autonome, remplacement des emplois, conscience des machines, toutes ces problématiques doivent être abordées et prévenues, et c’est aux ingénieurs que revient cette lourde tâche.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.