-->

Des grands scientifiques qui ont marqué l’histoire

, par Alexis Vailles.

Mathématiciens, physiciens, chimistes, biologistes… nombreux sont les scientifiques qui ont contribué à l’histoire de la science… et du génie.

En voici douze d’entre eux!

 

Un emploi pour vous?

Al-Khawarizmi

Mathématicien, géographe et astronome perse ayant vécu au IXe siècle. Il est considéré comme le père de l’algèbre et des chiffres arabes, dont notre système de numération est grandement inspiré. Plusieurs de ses ouvrages, écrits en arabe mais traduit en latin ont permis l’introduction de nombreuses notions de mathématiques en Europe.

L’influence d’Al-Khawarizmi est telle que le mot « algorithme », décrivant une méthode générale utilisée pour résoudre un problème, est dérivé de son nom.

 

Nicolas Copernic

Si l’on attribue plusieurs des premières découvertes sérieuses en astronomie à Galilée, c’est Nicolas Copernic qui est à l’origine de l’une des plus importantes : l’héliocentrisme. Cette théorie propose un monde dans lequel tous les mouvements planétaires sont centrés sur le Soleil. Mais surtout, ce que Copernic va affirmer c’est que la Terre n’est ni immobile, ni au centre du monde.

Bien que grandement décriée au XVe siècle et après, sa théorie fit son bout de chemin et devint la base des travaux de plusieurs astronomes reconnus.

 

James Watt

Créateur de la machine à vapeur, James Watt est ni plus ni moins le père de la révolution industrielle. Cette dernière marqua le début de notre ère, où la machine surpasse l’homme en termes de rendement. L’unité de puissance du système international, le Watt, fut nommée en hommage à son œuvre.

 

Alessandro Volta

Ce physicien et chimiste italien est à l’origine en 1800 de l’invention de la première pile électrique, appelée pile voltaïque. Il était désormais possible de transporter l’énergie électrique, à une époque où l’électricité en était encore à ses premiers balbutiements. L’unité de la tension électrique, le volt, a été baptisée en son nom.

 

Carl Friedrich Gauss

Considéré par beaucoup comme étant le plus grand mathématicien de tous les temps, Gauss démontra dès un jeune âge ses aptitudes exceptionnelles pour les mathématiques et les calculs.

Ses travaux en la matière eurent un impact majeur sur les maths. Gauss démontra successivement le théorème fondamental de l’algèbre et le théorème fondamental de l’arithmétique. Il fut également actif en analyse, en géométrie et en probabilités.

Très populaire et reconnu de son vivant, au début du XIXe siècle, Gauss ne publia pourtant qu’une partie de ses travaux avant sa mort. Plusieurs de ses études parurent à titre posthumes.

 

Charles Darwin

Darwin explora le monde du vivant et de la nature lors d’une série de voyages, entre autres aux Iles Galapagos.  De ses observations, il élabora en 1838 sa théorie de l’évolution basée sur la sélection naturelle, à l’origine de la biologie moderne. Bien que longuement critiquée, sa théorie traversa le temps et est encore aujourd’hui acceptée par la communauté scientifique comme étant valable.

 

Lord Kelvin

Ce baron et physicien britannique, de son vrai nom William Thompson, fit de nombreuses recherches en mécanique et en électricité. Mais c’est sa découverte du zéro absolu, à -273,15 degrés Celsius, qui demeure sa découverte la plus importante. Le Kelvin, unité de mesure de la température, a été nommée en son hommage.

 

Dmitri Mendeleïev

Mendeleïev est un chimiste russe, prospère au XIXe siècle. C’est à lui qu’on doit la création du tableau périodique des éléments, qui classifie tous les éléments chimiques par ordre du nombre de protons.

 

Thomas Edison

Le grand rival de Nikola Tesla était un grand innovateur en électricité. Edison a  notamment contribué à développer le courant direct (DC). Il a aussi permis de grandes avancées dans le domaine des arts, étant l’un des fondateurs du cinéma et réalisant des avancées dans l’enregistrement du son.

 

Max Planck

Planck est, avec Bohr et Einstein, l’un des grands cerveaux qui contribua à développer la théorie relativiste et quantique au début du XXe siècle. Il conceptualisa notamment les interactions fondamentales de l’Univers, élabora la théorie des quanta. Pour cette dernière, il créa la fameuse constante de Planck, une constante fondamentale qui relie l’énergie d’un photon à sa fréquence.

Pour ses travaux, Max Planck reçut un prix Nobel de physique en 1918.

 

Niels Bohr

Ce physicien et chimiste contribua beaucoup à la théorie quantique et la physique atomique avec une multitude d’études et de recherches sur le sujet. Sa contribution scientifique la plus marquante demeure son modèle atomique, qui fait intervenir les orbitales des électrons.

Bohr a reçu le prix Nobel de physique en 1922.

 

Stephen Hawking

L’un des plus célèbres physiciens de tous les temps, Stephen Hawking est mort l’année dernière à l’âge de 76 ans, laissant derrière lui un héritage énorme.

Ses travaux étaient presque métaphysiques : Stephen Hawking s’est penché sur l’étude des trous noirs, de l’infinité de l’Univers et sur plusieurs théories relativistes. Sa théorie du Big Bang, symbolisant la création de l’Univers, marqua l’imaginaire du monde entier.

Hawking demeura professeur à l’Université de Cambridge durant 29 ans, malgré la sclérose latérale amyotrophique dont il était atteint, une maladie rare qui le rendit paralysé et le confina à une chaise roulante pour la majeure partie de sa vie.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.