Quelle est la différence entre front-end, back-end et full-stack ?

, par Alexis Vailles.

 

Ingénieur logiciels : Se qualifier comme développeur web ou designer web ne suffit plus. Il vous faut désormais vous spécialiser en front-end, en back-end, ou en full-stack. Mais qu’est-ce que ces expressions veulent dire?

 

Un emploi pour vous?

 

C’est la nouvelle réalité de l’emploi : les ingénieurs logiciels souhaitant travailler dans le monde du web doivent dorénavant manipuler ces nouvelles notions. La blogueuse américaine Cameron Chapman les définit et les différencie sur The Muse.

 

Front-end

 

La partie front-end d’un site internet est la partie avec laquelle un utilisateur interagit directement. Le développeur front-end programme principalement avec les langages HTML, CSS et JavaScript.

 

Le langage HTML (HyperText Markup Language) est souvent utilisé pour construire la structure d’un site. C’est le langage avec lequel est construit le « squelette » de tous les sites web.

 

Le langage CSS (Cascading Style Sheets) est principalement utilisé pour des fins de design. C’est avec ce type de codage que sont créées les couleurs, les images et les animations sur une page.

 

S’il est possible de créer des interfaces avec seulement du HTML et du CSS, le JavaScript amène toutefois un tout nouveau panel de possibilités, principalement grâce à sa polyvalence et sa simplicité. Il s’agit d’un langage très en vogue depuis quelques années, et de plus en plus de pages l’emploient.

 

Back-end

 

Derrière l’interface avec lequel un utilisateur interagit se cache un autre monde, invisible mais essentiel : le back-end. Le développeur back-end créé le codage qui permet le fonctionnement d’un site. Il utilise essentiellement les langages PHP, Python ou Ruby.

 

Si chacun de ces langages permet d’accomplir sensiblement les mêmes tâches, leur utilisation diffère considérablement. Pour cette raison, Chapman explique que les entreprises recherchant un développeur back-end spécifient toujours le type de langage qu’ils requièrent dans leurs offres d’emplois.

 

Full-stack

 

Le dernier type de développeur web est en fait une agrégation des deux autres : le développeur full-stack maîtrise à la fois la partie front-end et la partie back-end d’un site web. Pour cette raison, il se doit souvent de savoir programmer dans plusieurs langages. Cameron Chapman précise toutefois que les développeurs full-stack investissent la plupart de leur temps à travailler sur le front-end d’un site web.

 

L’avantage du secteur du web est qu’il est variable. Il est donc fréquent pour un développeur de changer de spécialisation au cours de sa carrière.

 

Et vous ? Quelle spécialisation choisirez-vous ?

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.