La 5G et le génie au Québec

, par Tahiry Andrianantenaina.

Porteuse de beaucoup de promesses, mais aussi de craintes, que représente la 5G pour le domaine du génie au Québec ?

La 5G présente des atouts considérables pour l’ensemble du secteur de l’ingénierie. Dans le domaine de la construction, par exemple, elle permettrait l’usage de drones inspectant les ponts, les éoliennes ou encore les tunnels. Et dans les usines connectées, la 5G pourrait remédier aux limites de la technologie Wifi en permettant de connecter des appareils informatiques de pointe et des robots industriels. 

Il est clair que la 5G est appelée à jouer un rôle essentiel pour les entreprises du génie. Néanmoins, l’implantation de cette nouvelle technologie s’accompagne aussi de réticences qui s’expriment abondamment dans les médias et les réseaux sociaux. Par conséquent, étant donné qu’une partie de Montréal devrait être doté de 200 premières antennes 5G d’ici la fin de l’année 2021 – et de plus de 60 000 à terme, ce qui laisse présumer combien il y en aura à l’échelle de la province ! –  certains acteurs appellent à la prudence pour en appréhender toutes les retombées.

Un emploi pour vous?

Un potentiel extraordinaire 

Au Québec, le déploiement de la 5G est assuré par des entreprises de services de télécommunications mobiles comme Bell Canada ou encore Vidéotreon. Cette dernière, par exemple, a déjà entamé la construction d’antennes d’émission cellulaire 5G dans le pays depuis 2019, ce qui lui permet aujourd’hui de couvrir certaines zones urbaines du Québec. 

Dans l’ensemble, le successeur de la 4G est plutôt bien accueilli au Québec. Et pour cause, il promet de grandes avancées que tous les secteurs d’activité pourront profiter. 

Voici quelques avantages majeurs de la 5G : 

  • La 5 va permettre une accessibilité plus rapide aux applications métiers distribuées sur le cloud. Il est important de comprendre que la 5G n’est pas une simple mise à niveau de la 4G. Offrant des taux de transmission jusqu’à 100 fois plus rapides que cette dernière, elle devrait révolutionner l’industrie des réseaux et des communications et faciliter l’accès aux applications métiers déployées depuis le cloud dont les professionnels et les entreprises de tous les secteurs se servent au quotidien pour leurs activités. 
  • Les contrôles et les vérifications seront plus rapides et plus précis. Étant donné que la 5G offre des taux de transmission jusqu’à 100 fois plus rapides que la 4G et est également plus intéressante que le réseau Wifi grâce à la numérisation, elle pourra offrir aux ingénieurs une meilleure capacité de gestion des opérations critiques (inspection des travaux avec des capteurs, contrôle des machines, etc.). 
  • La 5G conduire à l’amélioration de la productivité et à la réduction des risques grâce à la numérisation et la « robotisation » des chantiers et usines. Dans les usines et les chantiers de demain, la 5G permettra d’optimiser les usages IoT. Il sera dorénavant possible d’utiliser des machines intelligentes dans les chantiers et les usines, ou encore de se servir de drones et d’objets intelligents qui vont soutenir les activités. 

La 5G et la question environnementale

La 5G n’aurait pas que des avantages. Elle est également sujette à de sérieuses questions, surtout en matière de développement durable. Cette technologie est en effet beaucoup critiquée pour l’augmentation démesurée de la consommation électrique que son déploiement va engendrer. 

Selon une étude récente menée par le département de génie électrique à Polytechnique Montréal, « une station 5G consomme moins de puissance par rapport aux générations précédentes ». Seulement, chaque station couvrant une zone plus petite, cela va obliger les opérateurs à construire plus de stations afin de mieux couvrir les zones. L’augmentation de la densité des stations de base 5G entraînera donc automatiquement l’augmentation de la consommation électrique. Et on ne parle même pas de la façon dont ces nombreuses antennes pourraient défigurer l’environnement. Ou de leur impact, à moyen ou long terme, sur les individus eux-mêmes qui seront littéralement entourés d’ondes.

Le chantier de la 5G au Québec vient donc de commencer et, comme toute nouvelle technologie, il sera amené à évoluer sans doute rapidement. Ce qui n’empêche pas de préfigurer les avancées majeures qu’il permettra de faire au secteur du génie.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Drouin Ressources Humaines
  • Laporte Experts Conseils inc.
  • GBI experts-conseils
  • Alifab
  • EMS
  • Merkur
  • OCO Technologies inc.
  • Seneca Experts Conseils
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.