Les ingénieurs du gouvernement s’inquiètent pour nos viaducs!

, par Alexis Vailles.

Trop souvent, des camions lourds circuleraient sur des viaducs trop faibles pour supporter leur poids, déplorent les ingénieurs de la fonction publique.

L’Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ) a fait part de ses inquiétudes quant à l’état de plusieurs viaducs québécois, sur lesquels circulent quotidiennement de nombreux camions poids lourds.

C’est un reportage de La Presse qui a mis le feu aux poudres, lundi, révélant que plusieurs contrôle routiers interceptent des camions dont le poids dépasse la capacité maximale de certaines des structures sur lesquels il passent.

Un emploi pour vous?

« Les gens circulent sans le savoir sur des structures ayant été sollicitées au-delà de leur capacité sécuritaire », explique à Radio-Canada le président de l’APIGQ, Marc-André Martin (photo).

L’association qualifie la situation « d’inacceptable », critiquant au passage le fait que le Ministère des Transports du Québec (MTQ) n’agit pas assez en la matière.

Trop souvent, des camions lourds circuleraient sur des viaducs trop faibles pour supporter leur poids, selon les ingénieurs de la fonction publique.

 

Une inspection systématique

En guise de solution, l’APIGQ suggère qu’une inspection soit effectuée à chaque fois qu’un contrôle routier détecte un véhicule ayant circulé sur une infrastructure dont la capacité maximale est inférieure à son poids.

« Il est d’une évidence qu’un ingénieur spécialisé en structure doit inspecter un viaduc après qu’un transporteur ait dépassé la limite de poids maximale », estime M. Martin.

Une autre solution suggérée par l’association serait d’afficher plus tôt et de manière plus visible des voies alternatives pour éviter que des camions circulent sur les mauvaises artères.

« Il faut penser à une signalisation beaucoup plus en amont pour proposer une voie alternative, ce qu’on ne voit pas, dans bien des cas », de poursuivre le président de l’APIGQ.

Au MTQ, on explique que la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) a récemment augmenté son nombre de contrôleurs routiers sur les routes de la province, et que la sécurité des infrastructures demeure une «priorité ».

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.