PolyMonde : le comité qui voit le génie au niveau international

, par Alexis Vailles.

Le mouton noir des comités étudiants de l’école Polytechnique, PolyMonde voit les choses différemment.

Baignant dans un milieu universitaire qui perçoit le génie de manière éducative, le comité préfère observer le secteur d’un point de vue plus pratique axé sur l’industrie.

Génie-inc s’est entretenu avec Laurent Montreuil (photo), coordonnateur du comité, pour en apprendre davantage.

Un emploi pour vous?

 

En quoi consiste le comité PolyMonde?

PolyMonde est un comité externe de l’école Polytechnique qui s’intéresse au contexte industriel qui entoure le génie, au Québec comme au niveau international. Le comité en est à sa 30e édition; il a été créé en 1990. C’était avant que je sois né!

À chaque année, notre équipe est composée de 24 étudiants : trois étudiants qui étaient présents l’année précédente et 21 nouveaux étudiants qu’ils auront recruté. Nous formons entre autres un comité exécutif et un conseil d’administration afin de gérer adéquatement le comité.

Chaque semaine, nous effectuons des visites d’entreprises et nous terminons l’année par un voyage éducatif.

À l’automne de l’année suivante, nous publions un rapport tenant compte de nos apprentissages et de notre compréhension de la situation actuelle par rapport à l’industrie du génie.

 

Quels sont les objectifs de ces visites en entreprises?

Nous effectuons une trentaine de visites industrielles par année. Nous visitons des industries, des sociétés d’État et des institutions académiques. L’objectif est de se familiariser avec l’industrie et les technologies sur le marché, mais aussi d’amasser des fonds et des commandites afin de financer notre voyage.

 

En quoi être membre de PolyMonde est bénéfique pour l’avancement d’un étudiant de génie?

Les étudiants en génie sont parfois peu outillés pour travailler en industrie à la fin de leurs études. PolyMonde leur offre un énorme apprentissage extracurriculaire qui permet d’en voir davantage.

Toutes les visites en entreprises permettent aussi de se créer un solide réseau de contacts sur le marché du travail, ce qui peut offrir de bonnes opportunités d’emploi.

L’équipe complète du comité PolyMonde, édition 2019

 

Dans quelques mois, vous vous envolerez pour le Japon. Quel est l’objectif du voyage?

Le but du voyage de fin d’année est d’étudier l’industrie du génie dans un autre pays afin d’observer son fonctionnement et de la comparer avec celle du Québec.

Chaque année, nous y étudions des secteurs industriels en particulier. Ceux de cette année sont la robotique, les technologies des médias et la mobilité urbaine.

 

Et pourquoi avoir choisi le Japon plutôt qu’une autre destination?

Lors de la première édition de PolyMonde en 1990, le voyage effectué avait eu lieu au Japon. Le comité y était retourné en 1995. Y retourner pour la 30e édition est une manière pour nous de boucler la boucle. Il s’agit en outre du pays idéal à visiter en lien avec nos trois secteurs industriels à l’étude.

Le Japon constitue aussi un endroit intéressant à visiter d’un point de vue économique, puisqu’on y retrouve des enjeux qui concernent également le Québec. Le pays est aux prises avec les mêmes problèmes de population vieillissante et de pénurie de main d’oeuvre que le Québec, mais intègre aussi de la technologie de pointe dans son industrie, comme de la robotique.

De plus, l’avènement des Jeux Olympiques à Tokyo l’année prochaine stimule beaucoup l’industrie locale, ce qui crée un angle d’étude fort intéressant.

 

Comment est financé le voyage?

En plus des commandites des entreprises, nous recevons de l’aide financière de la part de l’école Polytechnique. Chaque étudiant doit toutefois investir un montant personnel de 750 $ dans le comité. C’est peu cher payé pour un tel voyage!

Nous somme d’ailleurs toujours à la recherche de commandites et d’entreprises à visiter afin de compléter notre budget pour le voyage.

 

Pour visiter le site web de PolyMonde, cliquez ici.

Pour visiter la page Facebook du comité, cliquez ici.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.