-->

Des robots pour démanteler de l’équipement radioactif

, par Elsa Moreira.

Des scientifiques anglais travaillent sur une solution pouvant améliorer l’industrie nucléaire.

Un logiciel permettant à des robots d’entrer dans un site nucléaire peu familier et de démanteler des équipements radioactifs est en cours de développement au Royaume-Uni, par l’entreprise Createc. Un article publié sur The Engineer nous décrit ce projet.

 

Un emploi pour vous?

L’entreprise Createc, basée à Cumbria, développe des technologies d’imagerie et de détection. Elle a récemment pris en charge un projet coûtant 1 500 000 £ (2 400 000 $) et ayant pour but de développer un logiciel innovant.

L’industrie nucléaire utilise habituellement des grandes machines robotiques faites exprès pour s’occuper du démantèlement, comme l’a expliqué l’un des directeurs de Createc, Matt Mellor.

Cependant, les ingénieurs de Createc pensent que le futur du démantèlement nucléaire se trouve dans des robots de taille humaine, moins coûteux et réutilisables, qui peuvent être déployés sur des sites inconnus. Les robots exploreraient le site en utilisant des senseurs 3D et des logiciels de navigation.

« Nous voulons que les robots perçoivent ce qu’il y a autour d’eux, et relaient cette perception directement à un opérateur humain, en utilisant la réalité virtuelle », explique Mellor.

Les informations provenant des senseurs 3D seront fusionnées en utilisant un type d’algorithme appelé SLAM (localisation et modélisation simultanée). Selon Mellor, « c’est un processus de perception informatisé qui prend les données, comprend comment elles composent une image 3D, et localise simultanément les senseurs ».

Ainsi, l’algorithme peut non seulement comprendre où le robot se trouve dans son environnement, mais aussi sa position. Cette information peut être utilisée pour permettre à un opérateur humain de contrôler le travail de démantèlement du robot grâce à la réalité virtuelle.

 

Ce projet fait partie de la Compétition pour l’Innovation du Démantèlement Nucléaire et est financé par l’Autorité de Démantèlement Nucléaire, Innovate UK et le Ministère de l’Économie, de l’Énergie et des Stratégies Industrielles, en partenariat avec Sellafield.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Droit-inc
  • Génie-inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.