Ingénieurs : devriez-vous compléter votre MBA ?

, par Elsa Moreira.

Beaucoup d’ingénieurs envisagent de compléter une maîtrise en administration des affaires (MBA) pour parfaire leurs compétences en gestion.

Aux yeux de nombreux professionnels de génie, un MBA constitue un grand avantage pour leur avancement professionnel, permettant d’acquérir des compétences supplémentaires qui enrichit de beaucoup la valeur de leur CV auprès des recruteurs.

Toutefois, est-ce un avantage pour tous les ingénieurs ? Pour répondre à cette question, Génie-inc. a dressé la liste des avantages et des inconvénients liés à l’obtention d’un MBA.

Un emploi pour vous?

 

Les avantages…

 

1. Le salaire

Ce n’est pas qu’une rumeur : les ingénieurs qui détiennent un MBA gagnent significativement plus que leurs collègues avec un baccalauréat. Selon l’étude de rémunération des ingénieurs de Genium360, un ingénieur détenant un MBA gagne en moyenne 123 777 $, tandis qu’un ingénieur avec un bac gagne 97 908 $ par année. Une différence de plus de 25 000 $! Cet écart incite beaucoup de professionnels de génie à acquérir ce diplôme supplémentaire.

 

2. L’accès à des postes de gestion

Selon le site Mba.com, l’obtention du diplôme permet aux ingénieurs de développer les compétences nécessaires pour occuper des postes de gestion dans leur domaine.

« Un MBA donne à un ingénieur les connaissances nécessaires pour faire des choix d’affaires stratégiques et pour pleinement comprendre l’impact de ces décisions », y écrit Lynne Sarikas, professeure du D’Amore-McKim School of Business. « Ils y apprennent aussi à gérer une équipe ».

Selon Mme Sarikas, les ingénieurs les plus talentueux progressent rapidement dans leur carrière et gravissent de nombreux échelons. Un MBA constitue donc un grand avantage pour y arriver.

 

3. L’aide de votre employeur

Lorsque vous complétez votre MBA en tant que professionnel, il arrive parfois que votre employeur vous offre un coup de pouce en temps ou en argent pour bien le compléter. C’est autant à son avantage qu’au vôtre : il y voit un investissement en vous et en des compétences qui pourraient servir l’entreprise.

 

… et les inconvénients

Si compléter son MBA promet de nombreux avantages, cela comporte aussi une part d’inconvénients.

Selon Jean Dufour, directeur de Dufour recrutement de personnel, l’expérience en génie prend souvent le dessus sur le niveau de formation. « Souvent, un ingénieur titulaire d’un baccalauréat mais beaucoup d’années d’expérience sera embauché à la place d’un ingénieur qui détient un MBA mais peu d’années d’expérience », affirme-t-il.

Le mieux serait alors de gagner en expérience professionnelle avant de compléter son MBA, afin d’optimiser expérience et formation.

Autre problème : le salaire parfois élevé de certains ingénieurs MBA, qui peut rebuter les employeurs. Néanmoins, lorsqu’un ingénieur possède les compétences nécessaires pour devenir un gestionnaire efficace, il y a plusieurs entreprises qui sont prêtes à mettre le paquet pour bénéficier de cette expertise!

 

Bref, compléter un MBA ne convient pas à tous les ingénieurs : cela dépend beaucoup de leurs visées de carrière et de leur personnalité.

Et vous, considérez-vous un tel diplôme?

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.