Une nouvelle émission de télévision sur le génie animée par une professeure de l’ÉTS

, par Alexis Vailles.

Cette chargée de cours en génie de la construction a été choisie pour animer Génie d’ici, une nouvelle émission de télévision sur l’ingénierie au Québec…

« C’est la première fois que je fais de la télévision! », nous confie Suze Youance au bout du fil.

Son émission Génie d’ici est une série de six épisodes faite de capsules sur des ingénieurs, des chercheurs et des entreprises québécoises en génie. Elle est diffusée sur Savoir Média (Canal Savoir) depuis le 1er avril dernier.

Un emploi pour vous?

C’est son employeur, l’École de technologie supérieure (ÉTS), qui l’a sélectionnée, après avoir reçu l’offre de la part de Savoir Média.

Mme Youance a aussitôt accepté, estimant que l’émission représentait une occasion unique de mettre de l’avant le génie et les ingénieurs.

« J’ai accepté de faire ce projet parce que c’est un défi particulier. Les ingénieurs sont toujours en arrière-scène; ils ont peu de chances de prendre la parole. C’est une opportunité que je ne pouvais pas refuser », explique-t-elle.

Suze Youance durant le tournage de Génie d’ici

 

D’enseignante à animatrice

Le passage vers l’animation n’a pas été une étape difficile pour Suze Youance. « L’équipe m’a bien accompagnée dans la préparation, notamment au niveau des questions », affirme-t-elle.

Le plus compliqué a plutôt été de gérer son emploi du temps personnel. Avec les enfants qui doivent aller à l’école et les cours à donner, le temps manquait pour compléter le tournage. Il fallait donc s’adapter.

« Parfois, j’ai dû me faire remplacer ou procéder à des changements d’horaires dans certains cours. Mais l’ÉTS et les étudiants ont été très compréhensifs! ».

Son expérience d’enseignante est d’ailleurs ce qui l’a le plus aidé dans sa fonction d’animatrice.

Le domaine qu’elle enseigne, le génie de la construction, est polyvalent et rejoint de nombreuses notions de génie. Il s’agissait donc, selon elle, du domaine d’ingénierie qui touche le plus à la gamme de projets couverts dans l’émission.

C’est aussi l’expérience de s’adresser à des étudiants à tous les jours qui lui a permis de s’adresser aux caméras et d’interviewer les invités sans crainte.

« Comme je suis habituée à parler devant les salles de classes, l’équipe de production m’a donné comme conseil de faire comme si je m’adressais à des étudiants, plutôt qu’à des téléspectateurs! », raconte-t-elle.

 

Pour l’instant, il n’y a pas d’autres épisodes d’annoncés pour Génie d’ici. Mais selon Mme Youance, l’intérêt est sur la table : les firmes participantes auraient réitéré leur intérêt pour une deuxième saison.

Quant à elle, elle ignore encore si elle serait de retour à l’animation. « On verra! », s’exclame-t-elle en riant.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.