-->

4 signes qui démontrent que vous n’avez pas votre place dans une école de génie

, par Alexis Vailles.

Le génie est un milieu passionnant et stimulant, dans lequel les étudiants s’investissent pleinement. Mais ce n’est pas le cas pour tout le monde…

Alors que la fin de session fait rage, plusieurs étudiants de génie sont affectés par un ras-de-bol généralisé de leurs études. Mais soyons honnêtes : avec la quantité de travail à faire, même les plus passionnés ont besoin tôt ou tard d’une pause de l’université!

Pour d’autres, toutefois, la lassitude face à leurs études en génie est permanente : ils ne sont tout simplement jamais heureux durant leur baccalauréat! Voici quatre signes qui pourraient démontrer que vous appartenez à cette catégorie.

Un emploi pour vous?

En vedette
Comblé
commis au service d’entretien
Cet employeur invite les personnes de 55 ans et plus à poser leur candidature.
Rue de Martigny O, Saint-Jérôme, QC J5L 1Z6, Canada
5 Mar. 2021 Consulter

 

1. Vous détestez vous faire demander de réparer un objet

Peu importe la spécialisation de génie dans laquelle vous étudiez, votre famille ou vos amis qui ne sont pas ingénieurs vous demandent constamment de réparer ou d’arranger un objet défectueux, que ce soit le réseau Wi-Fi qui plante ou la porte qui grince, en passant par le meuble IKEA à monter et le luminaire à poser au plafond.

Bien que la plupart des ingénieurs ne soient pas doués pour la travail manuel, ils se font généralement un plaisir de réparer ce genre d’objets, y voyant une occasion d’en apprendre davantage sur son fonctionnement.

Si toutefois vous ne ressentez jamais le désir d’intervenir et d’apporter votre aide, c’est peut-être que vous n’avez pas réellement le profil d’un futur ingénieur…

 

2. Les conversations de vos collègues étudiants vous ennuient

Lorsque vos camarades de classe échangent sur l’un de vos cours ou sur quelconque notion de génie, vous ressentez aussitôt un haut-le-cœur et vous souhaitez éviter le sujet à tout prix. Cela est peut être un signe que le sujet ne vous passionne pas!

 

3. Vous êtes incapable d’expliquer ce que vous avez appris en cours

Quand on vous demande sur quoi porte la matière que vous apprenez en cours, vous éprouvez un malaise, puis réalisez que vous ne savez pas expliquer clairement ce que vous avez appris!

Cela veut dire que vous n’avez fait qu’apprendre par cœur les démarches nécessaires pour résoudre les problèmes posés dans les devoirs et les examens, sans réfléchir davantage à la science derrière ces formules.

 

4. Vous n’êtes intéressé que par des trucs qui ne concernent pas le génie

Pendant vos cours ou vos études, vous passez votre temps à songer à autre chose, à ce que vous ferez une fois votre calvaire terminé. Cela veut peut-être dire que vos intérêts personnels n’ont rien à voir avec le génie, et que votre emploi de rêve se situe ailleurs. Sachez qu’il existe toutefois de nombreux moyens d’allier le génie avec vos autres passions!

 

Le génie n’est pas pour tout le monde

Le génie est un milieu passionnant et stimulant, qui ouvre la porte à des opportunités de carrière grandioses. Mais comme le dit le vieil adage, les goûts sont dans la nature : il est fort possible que cette passion ne soit pas partagée par tous.

Si vous ne sentez donc pas que vous êtes à votre place dans une université de génie, n’hésitez pas à changer de vocation; vous n’avez certainement pas envie de consacrer votre vie à un métier qui ne vous plaît pas!

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Seneca Experts Conseils
  • Merkur
  • Alifab
  • OCO Technologies inc.
  • EMS
  • Laporte Experts Conseils inc.
  • Drouin Ressources Humaines
  • GBI experts-conseils
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.