-->

Quels sont les métiers alternatifs pour un diplômé de génie?

, par Elsa Moreira.

Obtenir son diplôme en génie ne veut pas forcément dire que l’on doit suivre un chemin prédéfini…

Une fois sur le marché du travail, plusieurs ingénieurs réalisent que leur métier ne correspond pas exactement à la vision qu’ils s’en étaient faits durant leurs études. Certains d’entre eux remettent donc en question leur avenir professionnel, et sont tentés de retourner sur les bancs d’école pour se spécialiser dans un autre domaine.

Est-ce votre cas? Si oui, rassurez-vous : vous n’aurez pas à obtenir un autre diplôme universitaire pour changer de carrière! Il s’avère que la formation d’ingénieur permet de développer une multitude de connaissances et de compétences qui peuvent vous ouvrir de nombreuses portes. Quels sont donc les métiers alternatifs que peuvent occuper les diplômés de génie? Nous en avons dressé une liste.

Un emploi pour vous?

 

La sécurité au travail

À cause de l’importance grandissante des problèmes de santé et de sécurité sur les lieux de travail, des responsabilités spécifiques pour ce domaine ont créé un certain nombre de positions pour les ingénieurs. Il est donc possible de choisir des postes dans des organismes comme la CNESST ou dans le milieu manufacturier, notamment de travailler comme ingénieur d’usine, ingénieur-conseil, inspecteur de la santé et de la sécurité ou ingénieur de chantier. Il y a beaucoup d’opportunités dans plusieurs industries majeures.

 

Les brevets

Travailler à l’attribution de brevets, c’est une position dans le secteur public qui est centrée autour de l’obtention, de la protection, et de la distribution d’un monopole légal sur de nouveaux produits et processus. Ce domaine inclut des brevets pour les inventions, les modèles et les marques déposés. Le travail consiste essentiellement à créer des plans pour les fascicules de brevet, le processus de dépôt de brevet, la stratégie, l’examen et le contrôle des brevets.

Il s’agit donc d’un domaine qui exige un haut niveau d’expertise comme celui des diplômés de génie, puisque l’évaluation des produits demande des connaissances scientifiques de haut niveau. Soit dit en passant, c’est aussi le premier emploi qu’a occupé Albert Einstein lorsqu’il a gradué de l’école d’ingénieurs…

 

La recherche

La recherche est une source d’opportunités importante pour les diplômés de génie, surtout pour ceux qui sont spécialisés dans le génie physique, électrique, informatique, logiciel, dans les médias numériques, les télécommunications, et le biomédical. Les opportunités y sont nombreuses, et l’accomplissement professionnel n’y manque pas.

 

Les ventes techniques et le marketing

La plupart des ingénieurs conçoivent des produits, des procédés et des services technologiques. Mais il faut aussi des gens pour vendre ces produits ! Qui de mieux pour effectuer ces ventes que quelqu’un qui possède les connaissances technologiques pour le faire?

Les diplômés de génie peuvent ainsi trouver du boulot auprès des fabricants d’outils de génie comme des appareils de diagnostic médical, des polymères, des logiciels pour la biotechnologie, et de la machinerie technique et industrielle pour la production et le traitement.

 

La rédaction technique

La rédaction technique est un domaine fort intéressant pour les ingénieurs doués en communication et en écriture. Ce type d’emploi consiste à produire des manuels et des guides pour des utilisateurs dans l’industrie et pour les consommateurs des produits concernés.

La compétence principale demandée pour ce travail est la capacité de savoir bien expliquer des informations scientifiques et techniques complexes afin de les rendre accessibles et compréhensibles pour les novices. Savoir parler une deuxième langue, voire une troisième constitue également un atout majeur.

 

Les domaines non-techniques

Un diplôme en ingénierie est une excellente base pour progresser dans une carrière hors du génie. En effet, lors de ses études, un ingénieur développe de nombreuses capacités universelles, comme la résolution de problèmes, la réflexion analytique, l’efficacité, l’optimisation, ou encore le travail d’équipe. Ces compétences sont très populaires dans des domaines comme la finance, le droit ou la gestion. Vous pouvez également envisager une carrière dans l’enseignement ou le développement dans certains pays défavorisés. Vous aurez seulement besoin d’étudier en peu plus dans certains cas pour obtenir un microdiplôme supplémentaire.

 

Bref, comme vous pouvez le constater, un diplôme en génie peut ouvrir tout un tas de portes!

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.