-->

5 technologies de construction futuristes

, par Elsa Moreira.

Nous ne sommes qu’en 2018, mais ces technologies nous donnent l’impression d’être en 2100 !

L’évolution des technologies de la construction vise aujourd’hui la durabilité. Les leaders de l’industrie examinent tous les problèmes environnementaux et créent des innovations qui pourraient tous nous aider à atteindre les objectifs écologiques. Selon Russel Cyra, ces 5 technologies, exposées dans un article publié sur GineersNow, sont très prometteuses dans ce domaine.

 

Un emploi pour vous?

En vedette
Comblé
Chargé de projet TI
WSP canada
1600 Boulevard René-Lévesque O 16e étage, Montréal, QC H3H 1P9, Canada
28 Août. 2020 Consulter

Les forêts verticales

Dans les villes où les émissions de dioxyde de carbone sont conséquentes, les bâtiments remplacent les arbres, et la pollution atteint un niveau proche de celui de non-retour.

Heureusement, les leaders de la construction ont trouvé pour combattre ce problème une solution non seulement efficace mais aussi esthétiquement plaisante. Des bâtiments sont maintenant agrémentés d’arbres et de buissons, ce qui leur donne un air de « forêt verticale », un concept qui est très efficace dans la lutte contre la pollution de l’air.

De plus en plus d’entreprises adoptent ce genre de structure, et cette technologie est en train de devenir une tendance mondiale…

 

La construction par essaim robotique

Les termites comptent parmi les pires ennemis de la construction. Ils s’attaquent à une partie d’un bâtiment en l’attaquant de toutes parts. Cette caractéristique a inspiré des chercheurs de Harvard, qui ont ainsi créé des robots programmés pour agir comme des essaims en se détectant les uns les autres en travaillant sur un certain design. Cela peut améliorer l’efficacité des processus de construction et même de réduire les accidents de travail pour les professionnels de la construction.

 

Le béton auto-régénérant

Les infrastructures faites en béton sont encore aujourd’hui vulnérables aux conditions environnementales difficiles, et leurs réparations occupent ainsi une grande partie du temps et du budget des entreprises et des gouvernements. Mais maintenant, un certain type de béton a la capacité… de se réparer tout seul !

En effet, si le béton est fissuré et que de l’eau passe dans la fissure, une bactérie excrétera du calcaire, qui réparera la fissure. Si cette technologie devient courante, elle pourrait améliorer la durabilité de beaucoup d’infrastructures.

 

Les routes intelligentes

Les routes ont toujours eu un but simple : permettre aux usagers de se déplacer. Cependant, un groupe de chercheurs ont vu là une opportunité de faire un pas vers un futur plus écologique.

En effet, grâce à des senseurs et des technologies issues de l’Internet des objets, les routes que ce groupe a développées peuvent générer assez d’électricité pour alimenter des voitures électriques et des lampadaires, et tout cela à partir du mouvement des véhicules. Ces routes peuvent aussi fournir des informations sur la météo et le trafic routier en temps réel.

Cette innovation pourrait réduire la consommation d’énergie et contribuer à la réduction de la pollution causée par les centrales à combustibles fossiles.

 

Les villes de bambou

Les gens pensent qu’il faut forcément des briques et de l’acier pour construire des maisons solides. Si c’est votre cas, détrompez-vous ! Il a été prouvé que les structures en bambou modulaires et autobloquantes peuvent sauver plus de vies durant un tremblement de terre.

Cette technologie peut ainsi être une réponse à la croissance démographique mondiale, car sa résilience augmente avec sa taille et elle a une plus grande durée de vie que les autres structures en bambou, ce qui pourrait aider à construire des communautés plus durables.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.