-->

6 ingénieurs noirs qui ont marqué l’histoire du génie

, par Alexis Vailles.

Ces ingénieurs noirs sont parvenus à se démarquer et à changer l’histoire du génie, malgré les préjugés dont ils ont été victimes…

Chaque année, le mois de février est sacré, au Canada, aux États-Unis et ailleurs dans le monde, le mois de l’histoire des Noirs. L’objectif d’un tel événement est de commémorer les épreuves que les Noirs ont eu à traverser à travers l’histoire, et de combattre la discrimination et les préjugés dont ils sont encore victimes aujourd’hui.

Dans le milieu du génie comme ailleurs, certains Noirs ont eu à faire leur place afin de se distinguer et de devenir des pionniers pour leurs confrères et consoeurs.

Un emploi pour vous?

Voici donc la liste de 6 ingénieurs noirs qui ont marqué l’histoire du génie :

 

Lewis Latimer

Inventeur de renom à la fin du XIXe siècle, Howard Latimer a inventé ou contribué à l’invention de plusieurs appareils et objets qui ont marqué l’histoire de la technologie.

En 1874, il a créé le premier système de toilettes pour train. Deux ans plus tard, il a été employé par Alexander Graham Bell et a contribué à l’invention du téléphone. En 1881, à l’emploi pour la United States Electric Company, il créé un modèle d’ampoule qui dure plus longtemps que celle inventée par Thomas Edison, rival à l’entreprise. Edison l’embauche trois ans plus tard.

Lewis Latimer est décédé en 1928 à l’âge de 80 ans.

 

Mary Jackson

Première femme noire à devenir ingénieure à la NASA, Mary Jackson a joué un rôle majeur dans l’envoi du premier américain dans l’espace, en 1961. Jackson a eu à combattre les préjugés et le système de ségrégation en vigueur en Virginie à l’époque afin de faire sa place parmi les plus grands ingénieurs américains.

Son travail et celui de ses collègues mathématiciennes Katherine Johnson et Dorothy Vaughan est devenu si marquant pour l’époque qu’un film, Hidden Figures, est paru en 2016 à leur sujet.

Mary Jackson est décédée en 2005 à l’âge de 83 ans.

 

Jerry Lawson

Jerry Lawson est ingénieur électronique autodidacte. Dans les années 70, il a créé une technologie qui a fortement influencé la jeunesse des années 80 et 90 : les jeux vidéos à cassettes. D’abord employée pour la console Atari 2600, son invention a été reprise par toutes les consoles Nintendo, Sega et Atari subséquentes, avant d’être remplacée à la fin des années 90 par les jeux sur disque numérique.

Jerry Lawson est décédé en 2011 à l’âge de 70 ans.

 

Guion Bluford Jr.

Ingénieur aérospatial et ancien officier dans l’armée, Guion Bluford est devenu en 1983 le premier homme noir à voyager dans l’espace. Il y retourne trois autres fois en 1985, 1991 et 1992, cumulant plus de 688 heures passées dans l’espace.

Âgé de 76 ans, il vit aujourd’hui une retraite paisible en Pennsylvanie.

 

Mae Jemison

À l’instar de son collègue Guion Bluford, Mae Jemison est devenue en 1992 la première femme noire à voyager dans l’espace. Elle démissionne de la NASA l’année suivante afin de lancer une entreprise qui étudie l’impact de la technologie sur le quotidien.

Ingénieure chimique de formation, elle a reçu au cours de sa vie 9 doctorats honorifiques, et a consacré beaucoup de temps à sa deuxième passion, la danse.

Aujourd’hui âgée de 62 ans, elle est aujourd’hui à la retraite.

 

Ursula Burns

Ingénieure mécanique de formation, Ursula Burns est nommée en 2009 PDG de Xerox, devenant la première femme noire à diriger une entreprise classée dans le Fortune 500 , une liste classant les 500 plus grandes entreprises américaines.

Maintenant âgée de 60 ans, elle est PDG de la firme de télécommunications VEON.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.