-->

Qui sont les ingénieurs les mieux payés par Québec?

, par Alexis Vailles.

Qui a dit que le public n’offre pas de bons salaires aux ingénieurs? Ces hauts dirigeants, eux, empochent un revenu qui n’a rien à envier au privé!

Les données les plus récentes montrent que ce ne sont que 2% des occupants des postes de haut niveau au gouvernement du Québec qui sont des ingénieurs.

Ainsi, sur les 362 occupants de ces postes, seulement sept sont des ingénieurs inscrits au bottin de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ).

Un emploi pour vous?

À partir des salaires de ces dirigeants, rendus publics chaque année par le gouvernement provincial, Génie-inc a dressé la liste des ingénieurs au public recevant le meilleur salaire.

Qui sont donc les ingénieurs les mieux payés par Québec?

 

Ainsi, c’est Éric Martel, ingénieur électrique et PDG d’Hydro-Québec, qui est l’ingénieur le mieux payé de la fonction publique québécoise, avec un salaire de 560 000 $ par année. À titre comparatif, un ingénieur au Québec gagne en moyenne 101 726 $, dont 103 381 $ au public.

M. Martel touche ainsi un salaire plus élevé plus que celui de Kevin Taylor, PDG de Loto-Québec (289 000 $), le PDG de l’Autorité des marchés financiers Louis Morisset (428 000 $), le patron de la caisse de dépôt Michael Sabia (500 000 $) et le PDG de la SAQ Alain Brunet (420 000 $).

Le PDG d’Hydro-Québec, Éric Martel

L’avance du PDG d’Hydro est telle que le deuxième ingénieur dans la liste, Yves Masse, gagne moins de la moitié de son salaire. Le PDG du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Montérégie-Ouest et ingénieur industriel touche tout de même une paie de 262 000 $.

Mélanie La Couture, PDG de l’institut de cardiologie du Québec et ingénieure industrielle, arrive troisième avec un salaire de 235 900 $.

Mme La Couture et M. Masse, étonnamment, occupent un emploi dans le milieu de la santé plutôt que celui de la technologie.

Yves Masse et Mélanie La Couture

 

Peu d’ingénieurs dirigeants

À la lumière de ces chiffres, il est intéressant de remarquer que peu d’ingénieurs occupent des postes de gestion dans la fonction publique québécoise.

Ainsi, on n’en dénombre qu’un seul (sur trois hauts dirigeants) au Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, que deux (sur huit) au Ministère des Transport et qu’une seule (sur quatre) à la Régie du Bâtiment du Québec.

D’autres ministères et sociétés d’État qui embauchent plusieurs ingénieurs ne sont dirigés par aucun professionnel de génie. C’est le cas de la Régie de l’Énergie, le ministère de l’Environnement, la Société de développement de la Baie-James et Transition Énergétique Québec.

 

Méthodologie

Génie-inc a identifié sept membres de l’Ordre des Ingénieurs parmi les 362 inscriptions à la liste des titulaires d’emploi supérieur du Québec, une liste publiée annuellement portant sur les salaires annuels, les indemnités et les allocations des titulaires en fonction au 15 mai 2018. Pour alléger le texte, les salaires ont été arrondis au millier près.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.