Les changements climatiques ne se règlent pas comme un problème de génie

, par Elsa Moreira.

Malheureusement, c’est ce que certains scientifiques pensent que les humains essaieront de faire…

Il y a une possibilité pour que le réchauffement climatique devienne un problème si sinistre que les humains prendront le risque de restructurer leur environnement par l’intermédiaire de solutions scientifiques tirées d’ingénieurs. Cependant, cette solution n’est ni désirable ni durable. Pourtant, c’est la conclusion à laquelle sont arrivés certains scientifiques. Mark Buchanan nous en parle dans un article publié sur Bloomberg.

 

Un emploi pour vous?

La réponse au réchauffement climatique a été si lente qu’il est probablement trop tard pour éviter de sérieuses conséquences en réduisant simplement les émissions de carbone. Cela veut dire qu’il va bientôt falloir prendre des décisions difficiles.

L’augmentation rapide des températures pourrait endommager les écosystèmes, si bien que nous serons forcés d’utiliser la technologie pour refroidir la planète, en injectant des aérosols de sulfate dans l’atmosphère pour bloquer les rayons du soleil par exemple.

Ce genre de géo-ingénierie est risqué, car il pourrait provoquer des conflits entre les pays. De plus, les aérosols ne constituent pas une solution à long terme, car ils ne restent suspendus dans l’atmosphère que durant environ une année, et pourraient même provoquer un désastre biologique.

Les scientifiques privilégient quand même cette piste comme dernier recours. Cependant, selon certains chercheurs, la géo-ingénierie représenterait une bonne excuse pour continuer à utiliser des énergies fossiles et se déresponsabiliser. Cela ne résoudra pas le problème que représente l’impact de l’humanité sur la planète, et distraira la population des changements sociaux et économiques qui doivent être opérés. L’influence de ceux qui ne prennent pas le réchauffement climatique est très importante dans la discussion sur la géo-ingénierie, qu’ils considèrent comme la meilleure solution.

Personne ne devrait partir du principe que l’action concernant le réchauffement climatique sera fondée sur la logique scientifique et le bon sens, malgré les bonnes intentions des scientifiques. Elle dépendra plus probablement de la compétition entre de grands groupes poursuivant des intérêts à court terme.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.