-->

Un(e) ingénieur(e) forestier(ère), ça fait quoi?

, par Alexis Vailles.

Une spécialisation de génie peu connue et indépendante des autres métiers d’ingénieurs, le génie forestier est une conciliation unique entre mathématiques et biologie.

La spécialisation du génie forestier n’est pas pour les habitués des milieux urbains; elle est plutôt idéale pour les amateurs de nature. Il s’agit d’une conciliation assez unique de mathématiques et de biologie : le métier requiert à la fois calculs et visites sur le terrain.

En quoi consiste exactement le métier d’ingénieur forestier? Nous en avons dressé les principales caractéristiques.

Un emploi pour vous?

 

Les tâches de l’ingénieur forestier

Dans le cadre de son travail, l’ingénieur forestier a pour tâches de planifier l’exploitation des forêts, essentiellement la coupe et la repousse des arbres. Il tente par le biais de son travail de concilier à la fois efficacité et écoresponsabilité.

Mais le travail de l’ingénieur forestier ne se limite pas qu’au côté commercial : il a aussi pour rôle de travailler à l’aménagement et l’entretien de forêts, d’espaces verts et de Parcs Nationaux.

 

Le salaire

D’après l’enquête sur la rémunération des professionnels du génie, un ingénieur forestier gagne en moyenne 81 581 $ par année, un montant qui est inférieur à la moyenne des ingénieurs québécois, qui est de 101 726 $.

Selon Métiers Québec, la situation de l’emploi est assez bonne : près de 70% des diplômés en génie forestier se trouvent un emploi spécifiquement dans leur domaine.

 

La formation

Le saviez-vous? Le génie forestier est la seule profession d’ingénieur au Québec à ne pas être réglementée par l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ). Les ingénieurs en foresterie sont plutôt représentés pas l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec (OIFQ), une organisation distincte mais aux fonctions similaires.

Pour devenir un ingénieur forestier reconnu par l’OIFQ, il faut compléter son baccalauréat dans cette spécialisation. L’Université Laval est la seule université québécoise où ce cursus est offert.

 

Les secteurs d’emploi

Le travail dans le milieu forestier se divise en deux principales catégories : l’exploitation et l’aménagement des ressources forestières. Conséquemment, des emplois sont disponibles surtout auprès des compagnies forestières, ainsi que  dans la sphère publique ou parapublique.

Les principaux employeurs qui embauchent des ingénieurs forestiers sont ainsi le Ministère du Développement durable et de l’environnement, le Ministère des Forêts, faune et parcs, Ressources Naturelles Canada, la SÉPAQ, Hydro-Québec, Parcs Canada, l’Association régionale des gestionnaires de zecs de la mauricie (ARGZM), Aménagement Myr, Groupement forestier et agricole de Beauce-Sud, BarretteWood, Boisaco, ou encore la Coopérative forestière de la Matapédia.

 

Trouver un emploi d’ingénieur forestier sur Génie-inc, c’est possible?

Bien sûr! Vous n’avez qu’à rechercher parmi les centaines d’offres d’emploi publiées sur notre site chaque semaine!

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.