-->

Université Laval : Deux nouvelles concentrations en génie mécanique

, par Alexis Vailles.

ULaval décide de moderniser son baccalauréat en y ajoutant une concentration sur la robotique et une autre sur les bâtiments durables…

Le génie mécanique se diversifie et l’Université Laval mène le changement. À compter de l’automne, il sera possible aux étudiants inscrits au baccalauréat en génie mécanique de se spécialiser dans deux nouvelles concentrations : la concentration en génie du bâtiment durable et la concentration en robotique.

Les deux concentrations compteront pour 18 crédits au baccalauréat, soit six cours de 3 crédits chacune. Ces cours seront durant la quatrième et ultime année du bac. Les étudiants qui auront complété l’une ou l’autre des concentrations en recevront la mention sur leur relevé de notes.

Un emploi pour vous?

 

Le bâtiment durable, pour répondre à la demande grandissante

Au Québec, le bâtiment et la construction sont les secteurs qui emploient le plus d’ingénieurs mécaniques. Pour combler cette demande, l’Université Laval a donc lancé une concentration du bâtiment bien adaptée à la réalité moderne des changements climatiques.

À travers le Canada, les bâtiments consomment 30% de l’énergie et émettent 16% des gaz à effets de serre (GES). Il devient donc important de concevoir et d’entretenir les édifices de manière à optimiser leur rendement énergétique et minimiser les pertes.

La nouvelle concentration amènera des ingénieurs mécaniques à acquérir des connaissances multiples, l’architecture, l’électricité, la structure, la commande, et l’environnement. Plusieurs des cours seront menés conjointement avec des étudiants du baccalauréat en génie civil ou en architecture.

 

La robotique, pour suivre la technologie

Bien que l’on associe souvent le monde de la robotique au génie électrique ou informatique, il s’avère qu’une expertise en génie mécanique est également requise pour la conception de pièces capables d’accomplir certains mouvements et de travailler à une force adéquate.

L’Université Laval offre ainsi une concentration qui permettra de concevoir des robots capable d’accomplir des fonctions comme la fabrication, l’assemblage, la chirurgie, la réadaptation et l’assistance aux personnes vivant avec un handicap.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.