Un(e) ingénieur(e) maritime, ça fait quoi?

, par Alexis Vailles.

Peu de gens savent à quel point travailler dans la marine peut s’avérer très intéressant… même (surtout) pour les ingénieurs!

Le génie est un domaine que l’on associe généralement aux nouvelles technologies et aux industries. Pourtant, un domaine vieux comme le monde a constamment besoin d’ingénieurs, et propose une carrière qui peut s’avérer très enrichissante : le domaine de la marine!

Mais en quoi consiste exactement le métier d’ingénieur maritime? Nous en avons dressé les principales caractéristiques.

Un emploi pour vous?

 

Les tâches de l’ingénieur maritime

Dans le cadre de son travail, l’ingénieur spécialisé en marine conçoit et entretient des machines et systèmes employés sur des navires ou dans l’industrie portuaire.

L’ingénieur maritime peut donc concevoir des propulseurs et des moteurs de bateau, des systèmes de chauffage et de ventilation, des systèmes de navigation, ou des systèmes de grues pour charger des marchandises à l’intérieur et à l’extérieur d’un navire.

Il a également à effectuer de nombreux calculs, comme le poids maximal que peut supporter un bateau, la manière de répartir des marchandises lors d’un chargement, ou encore des données pour la navigation.

Le métier possède de plus l’avantage d’être fort diversifié : la plupart des emplois procédant par contrats, il est possible de travailler sur de nombreux projets, et à de nombreux endroits, dans le cours d’une carrière!

 

Le salaire

Peu de données existent quant au salaire d’un ingénieur maritime québécois. Le site Métiers Québec estime toutefois qu’il se situe en moyenne autour de 75 000 $ par année. À titre comparatif, un ingénieur québécois moyen, toute spécialisation confondue, gagne 101 726 $ par année.

Le génie maritime offre la possibilité de travailler sur de nombreux projets, à de nombreux endroits (crédit photo : Career Girls).

 

La formation

Malheureusement, aucune université québécoise n’offre de programme en génie maritime. Certaines universités ailleurs au Canada, notamment dans les Maritimes, et aux États-Unis, offrent toutefois un cheminement académique dans le domaine. Entre autres, la profession étant souvent reliée à l’armée, de nombreux collèges militaires offrent le programme.

Il est également possible de travailler comme ingénieur dans la marine en se spécialisant dans un domaine connexe, comme le génie mécanique et le génie civil.

De plus, pour pratiquer avec le titre d’ingénieur au Québec, il faut être membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ).

 

Les secteurs d’emploi

Avec sa formation, un ingénieur maritime peut travailler dans le milieu militaire, dans l’importation et l’exportation, dans les chantiers navals, en environnement, ou pour la fonction publique.

Des emplois sont ainsi disponibles auprès d’entreprises comme le Chantier Davie Yard, le Chantier naval Verreault, le Chantier naval Forillon, le Chantier de réparation navale Mount Royal Walsh, Irving, Hydro-Québec, Allied Shipbuilding, American Overseas, Bath Iron Works, American Shipbuild, ou le Ministère des Transports.

 

Et trouver un emploi d’ingénieur unifié sur Génie-inc, c’est possible?

Bien sûr! Vous n’avez qu’à rechercher parmi les centaines d’offres d’emploi qui y sont publiées chaque semaine!

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.